In Non classifié(e)

DIOS SIGNE UNE ENTENTE SUR SON PROJET D’OR 33 CARATS-BOHIER 

Montréal, Québec –DIOS EXPLORATION INC. a signé une entente avec une société privée australienne (“l’acheteur”) permettant à cette dernière d’acquérir une participation dans la propriété 33Carats-Bohier située le long de la rivière Eastmain dans la région des monts Otish au Québec, en territoire Baie James Eeyou Istchee.  

L’acheteur peut obtenir une participation de 70% sur une période de cinq ans avec des paiements de 220 000$ et des travaux d’exploration totalisant 1 400 000$.  Une fois la participation de 70% obtenue, l’acheteur pourra obtenir un intérêt supplémentaire de 15% suite à la préparation par l’acheteur d’une étude économique préliminaire de la propriété.  

Le projet 33Carats-Bohier est localisé directement au nord-ouest de la propriété de la mine d’or Eastmain, dans le même axe du corridor structural et stratigraphique de la mine Eastmain, hôte de la plupart des indices d’or et cuivre du secteur. 

Dios accueille avec enthousiasme un nouveau partenaire pour développer ce projet d’or de fort potentiel.  Le projet 33Carats pourrait représenter un contexte géologique plus profond (tonalite type intrusion associée ou porphyre) avec contrôle structural.  Cette intrusion est possiblement la source de fluides minéralisateurs télescopés sous-jacente à la séquence volcanique favorable renfermant les minéralisations le long du Eastmain Mine Trend. 

Un tel continuum entre contextes intrusifs (profond) et volcaniques (en surface) est bien documenté dans le monde.  La tonalite se caractérise par une vaste carbonatisation.  Dios a identifié plusieurs indices d’or et cuivre le long de linéaments de creux magnétiques (NNO) sur le projet 33Carats (incluant Contact Est= 3,18 g/t Au, Laker= 3,1 g/t Au et Shower Cap= 6,11 g/t en or).  La minéralisation est typiquement composée de 1-3 pourcent de pyrite et/ou chalcopyrite (disséminée ou en filonnets/veines) et fréquemment associée à des dykes intermédiaires.  Des brèches et altérations potassiques (biotite et feldspath potassique) et propylitiques (chlorite, épidote et calcite) sont localement observées et sont typiques d’environnement porphyrique.  Un levé géophysique (polarisation provoquée) est fortement recommandé pour mieux définir les cibles de forage. 

Ce communiqué fut révisé par H. Desbiens Geo M.Sc., personne qualifiée (43-101).

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les Règles de la Bourse de croissance TSX-V) ne peuvent être tenus responsables de l’exactitude ou de la véracité de ce communiqué.

  
Contactez :

Marie-José Girard Geo M.Sc., Présidente et chef de la direction
mjgirard@diosexplo.com    

(514) 923-9123           www.diosexplo.com

 

Laisser un commentaire