Retour Document sans nom

DIOS EXPLORATION INC.

  TSX-V : DOS 

Le 22 février, 2017

 

 

Le programme de forage d’hiver de DIOS débute sur Heberto Gold

MONTRÉAL, QUEBEC, CANADA –  La direction de DIOS EXPLORATION est très heureuse d’annoncer le déploiement de ses équipes de forages la semaine prochaine sur sa propriété détenue à part entière (sans redevances) Heberto gold. Ils cibleront en profondeur et en extension sud-ouest la zone de découverte d’or Héberto, à 50 km au sud de la mine d’or Éléonore de Goldcorp., dans la région de la Basse Eastmain de Eeyou Istchee Baie James, Québec, et à 20 km à l’ouest du dépôt d’or Clearwater.  La propriété de DIOS est directement adjacente aux infrastructures d’hydro-électricité EM 1-A.

La première campagne de forage par DIOS l’année passée a mené à la découverte d’Heberto Gold, titrant jusqu’à 4,8 grammes d’or par tonne sur 8,65 mètres dans 2,13 g/t Au /22,90 m; ensuite à 2 g/t Au sur 22 m environ à 75 m plus profond et ensuite environ 1,8 g/t Au /18,45 m environ à 75-100 m plus profond (à la suite du nouvel échantillonnage d’importance cet hiver) et après 1,15 g/t Au/64 m comprenant 3,65 g/t Au/13 m environ à 50 m au sud.  Ces zones d’or de vraies largeurs ont été forées crosswise to strike and dip.  Plusieurs sections de forage plus loin de chaque côté ont retournées des valeurs significatives d’or, plusieurs de 2 g sur 7-8 m.

L’équipe de DIOS est vraiment enthousiaste à propos des résultats de forage qui s’en viennent dans une juridiction très favorable à l’industrie minière.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les Règles de la Bourse de croissance TSX-V) ne peuvent être tenus responsables de l'exactitude ou de la véracité de ce communiqué.

Contactez :
Marie-José Girard, M.Sc., Geo
Présidente et chef de la direction
mjgirard@diosexplo.com
(514) 923-9123
www.diosexplo.com

Énoncés prospectifs : Ce communiqué de presse contient l'analyse de questions qui peuvent renfermer des énoncés prospectifs selon les termes des lois sur les valeurs mobilières qui comprennent certains risques et incertitudes. Bien que la société estime que de tels énoncés prospectifs reflètent des attentes fondées sur des projections raisonnables, elle ne peut garantir que ses attentes seront atteintes. Les facteurs pouvant faire varier les résultats réels par rapport aux attentes comprennent les répercussions des conditions économiques en général, les mesures prises par les autorités gouvernementales, les incertitudes relatives aux négociations de contrats, les besoins de financement additionnel, l'acceptation des produits de la société par le marché et la concurrence. Ces facteurs et d'autres sont davantage examinés dans les documents de la société déposés auprés des autorités canadiennes de réglementation en valeurs mobilières.