Retour

17 septembre 2014

La brèche de cheminée ROBINO de forme ovale affleure sur une superficie minimale de 30 m par 40 m et demeure ouverte vers le nord-ouest. ROBINO montre la même orientation de structures qu’Heberto et un contenu en or anomal (0.1 à 37.6 g/t or). La brèche  de cheminée ROBINO coincide à un creux du magnétisme de forme ovale de 400 m x 250 m.   

DIOS TROUVE UNE BRÈCHE DE CHEMINÉE HYDROTHERMALE MAGMATIQUE DONNANT JUSQU’À 37 GRAMMES D’OR PAR TONNE

 

MONTRÉAL, QUÉBEC - DIOS EXPLORATION annonce une découverte significative sur le terrain : une brèche  de cheminée hydrothermale magmatique, ROBINO, donne jusqu’à 37 grammes d’or par tonne et 14 grammes d’argent par tonne associé à de fortes anomalies en bismuth et molybdène soit la plus haute valeur jamais trouvée sur la propriété, à près de 3.5 kilomètres du principal indice aurifère Heberto.  Cette découverte constitue un développement majeur dans la compréhension du projet AU33, accessible par route à la Baie James.

L’indice d’or HEBERTO, qui a donné jusqu’à 5.18 g/t en or sur 5 mètres (largeur réelle) en rainurage, se compose de pyrite disséminée le long de petits filonnets de quartz et séricite dans une diorite quartzifère.  Heberto coincide à un faible conducteur nord-sud de polarisation provoquée d’un kilomètre de long sur la marge d’une anomalie magnétique sub-circulaire, elle-même incluse dans un creux magnétique.

ROBINO montre la même orientation de structures qu’Heberto et un contenu en or anomal (0.1 à 37.6 g/t or).  La brèche de cheminée de forme ovale affleure sur une superficie minimum de 30 m par 40 m et demeure ouverte vers le nord-ouest. La brèche  de cheminée ROBINO coincide à un creux du magnétisme de forme ovale de 400 m x 250 m (caractéristique d’une destruction de magnétite associée à l’altération). 

La brèche de cheminée magmatique hydrothermale ROBINO, comporte différents faciès incluant une BRÈCHE CENTRALE, enveloppée par une MICRO BRÈCHE recoupant une granodiorite fracturée altérée (séricite-silice), le tout injecté de ring-dykes et dykes mafiques. Latéralement, ROBINO passe de stockworks à quartz-séricite-pyrite à une brèche minéralisée, laissant supposer le même scénario possible pour Heberto.

BRÈCHE CENTRALE :10-20% de matrice fine (farine de roche) interstitielle avec 1-2% pyrite et 80-90% de fragments de tonalite sub-anguleux
MICRO BRÈCHE :5-7% de fragments (clastes) bien arrondis dans une matrice tonalitique

Une autre brèche hydrothermale (Mitsumis) se trouve à 5 km à l’est d’Heberto (stockworks de biotite-quartz-pyrite, contenus aurifères anomaux, jusqu’ à 0.5 g/t en or, dans une diorite quartzifère comme Heberto).

VOICI DONC DE BONS INDICATEURS D’UN SYSTÈME MINÉRALISÉ D’ENVERGURE : la présence de structures concentriques associées à d’autres cassantes minéralisées et des brèches de cheminées magmatiques-hydrothermales (toutes deux laissant supposer des dômes magmatiques enfouis), la juxtaposition d’halos d’altérations, une trainée d’or dans le till significative régionalement et des contenus en or anomaux dans les roches intrusives. Le contexte géologique du secteur Heberto laisse supposer un système aurifère d’intrusion associée oxydé (IRG) avec contrôle structural.

L’exploration du projet priorisera le forage des cibles Heberto ainsi que des brèches hydrothermale-magmatiques du secteur, soit:

1- la cible Heberto, conducteur de chargeabilité (PP) de 1 km de long, stockworks  de quartz-séricite-pyrite passant possiblement à une brèche;
1a- l’anomalie Heberto-Nord (creux magnétique sub-circulaire) : zone altérée sous un petit lac situé le long de la structure nord-sud Heberto;
1b- la cible Heberto-Sud (creux magnétique sub-circulaire) : zone altérée sous un petit lac situé le long de la structure nord-sud Heberto;
2- la brèche de cheminée  hydrothermale magmatique Robino coincidente à un creux magnétique oval;
3- la brèche de cheminée hydrothermale Mitsumis coincidente à un creux magnétique.
4- d’autres cibles magnétiques de “brèches de cheminées” le long de linéaments.

À l’Archéen, de tels systèmes aurifères sont généralement associés à des petits plutons supracrustaux avec volcanisme calco-alcalin (à alcalin) et formation de brèches. Ces contextes magmatique-hydrothermaux montrent des structures cassantes dans les roches recouvrant un système de batholite qui concentre la montée du magma et des fluides dans d’étroites régions en apex (ou coupoles) (Tosdal & Richards, 2001, Richards 2011). La mise en place de tels magmas peu profonds peut créer des dômes associés à des zones de failles de dilatation favorisant la canalisation des fluides et du magma. Les formes cylindriques de certains plutons peuvent être causées par des brèches (cheminées) ou diatrèmes formés par l’évacuation rapide de volatiles, pour être par la suite remplis lors de la montée de magma porphyrique (stocks et dykes). Ces conduits de haute perméabilité ont probablement affaibli de façon thermique leurs épontes et ainsi favorisé encore plus de fracturation et de circulation de fluides minéralisés en métaux.

Ce communiqué a été préparé par M.J. Girard, présidente de DIOS et personne qualifiée selon la norme 43-101.
La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les Règles de la Bourse de croissance TSX-V) ne peuvent être tenus responsables de l'exactitude ou de la véracité du présent communiqué.
Contactez :