Retour

Programme estival sur le projet d’or AU33Ouest de Dios Exploration

MONTREAL, QUEBEC– le 12 juin 2014 - Dios Exploration Inc. (TSX VENTURE: DOS) planifie des travaux de terrain (incluant prospection, cartographie et tranchées) sur sa propriété d’or AU33 Ouest détenue à part entière à quelques km de la centrale hydro-électrique d’Eastmain-1, à la Baie James, au Québec,

 

La cible principale est l’extension de l’indice d’or Héberto qui avait titré jusqu’ à 5 g/t Au sur 5 mètres en rainures. Cet indice d’or coincide à un faible conducteur de polarisation provoquée (chargeabilité) orienté nord-sud le long de la bordure d’une anomalie magnétique sub-circulaire, elle-même incluse à l’intérieur d’un creux magnétique plus large.  Plusieurs anomalies d’or dans les sols sont également coincidentes avec des conducteurs de polarisation provoquée.  Un modèle de IRG oxydé (Intrusion Related Gold) contrôlé structuralement est proposé pour le projet aurifère Au33 Ouest.

 

Un complexe intrusif felsique (tonalite-granodiorite) renferme plusieurs indices d’or de type porphyrique (titrant de 1.77 à 23 g/t Au en échantillon choisi) dans un secteur de 5,0 par 2,0 km situé en amont d’une importante traînée glaciaire aurifère. La minéralisation aurifère est composée de 1-5% pyrite disséminée ou en remplissage de fracture qui est associée avec une altération potassique et/ou une silicification. Elle montre un contrôle structural exprimé par des zones de cisaillement et deux grandes orientations de la foliation (N160 and N080E).

 

Les dernières compilations du projet montrent de bonnes corrélations entre l’or, la pyrite, la chalcopyrite et/ou la magnétite-hématite (système oxidant) localisées dans les bordures d’intrusions. Ces intrusions sont interprétées à partir des données magnétiques (champ total et gradient vertical) et de la cartographie géologique (lithologique et structurale). De plus, ces minéralisations  se situent à l’intérieur de grandes enveloppes d’altérations en feldspath potassique, en silice, en épidote, en magnétite-biotite et en hématite. La juxtapposition des mesures structurales aux données magnétiques laisse supposer la présence de dômes intrusifs sous-jacents dans le secteur hôte des minéralisations et des altérations principalement développées le long d’un grand vecteur structural nord-sud dans le domaine plutonique. Les minéralisations sulfurées (et aurifères) se concentrent en bordures de phases intrusives magnétiques distinctes et coincident avec des valeurs plus élevées en potassium (spectrométrie au sol).

Ce communiqué de presse a été préparé par M. J Girard, M.Sc. Géo, Personne Qualifiée (43-101).

La bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les Règles de la bourse de croissance TSX-V) ne peuvent être tenus responsables de l’exactitude ou de la véracité du présent communiqué.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Marie-José Girard, M.Sc., Geo
présidente et chef de la direction
 mjgirard@diosexplo.com
Tél. : (514) 923-9123
 www.diosexplo.com                         http://blogue.diosexplo.com/