Retour 

OSISKO ET DIOS DECOUVRENT DE NOUVEAUX INDICES AURIFÈRES

SUR LE PROJET AU33 OUEST

 

(Montreal, le 22 decembre 2011) Corporation Minière Osisko (la « Societe » ou « Osisko ») (OSK : TSX, EWX : Deutsche Boerse) et Dios Exploration ltee. (« Dios », DOS: TSX-V) ont le plaisir d'annoncer les resultats de la campagne d’echantillonnage 2011 sur la propriete AU33 OUEST, situee au sud de la rivière Eastmain dans le territoire de la Baie James, Quebec. Les travaux ont mis au jour des indices aurifères en affleurements dans un complexe intrusif felsique (tonalite – granodiorite), dont  34 affleurements mineralises regroupes dans un secteur de 18 km carres. Ces indices ont tous produit des valeurs superieures à 100 ppb d’or (0.1 g/t Au), dont sept qui ont titre entre 1.58 g/t et 23.6 g/t Au.  Ces valeurs anomales representent 13% du total de 260 echantillons preleves dans ce secteur de la propriete. 

Un programme de prospection de deux mois fut realise sur la propriete Au33 OUEST en 2011, ciblant le complexe igne felsique (tonalite - granodiorite), les diorites et les bandes de volcanites en amont des trainees de tills et de blocs aurifères definis auparavant par DIOS.  Un total de 807 affleurements ont ete decrits, echantillonnes et analyses pour l’or sur l’ensemble de la propriete.

Les mineralisations aurifères decouvertes en affleurements sont disseminees et logees en placage de fractures, comprenant de la pyrite (1-2%), parfois accompagnee de chalcopyrite et de malachite, associee à une alteration potassique. Les affleurements aurifères ont ete retrouves à partir de donnees historiques de tills et de blocs aurifères, en amont d’une dispersion du NE vers le SW.

Les valeurs en or sont associees à des teneurs en argent et generalement en cuivre, ainsi qu’à la presence de bismuth et de molybdène, qui suggère un depôt de type porphyrique. Ces affleurements ponctuels restent ouverts lateralement et en profondeur, et des travaux futurs de prospection detaillee, de decapage, rainurage et forage serviront à mieux definir la nature et l’extension de la mineralisation.

L’aspect dissemine plutôt que filonien de la mineralisation, ainsi que les associations metalliques, laissent entrevoir un potentiel pour un gisement aurifère porphyrique sur cette propriete, soit un gisement à faible teneur et à fort tonnage.  

Osisko a l’option d’acquerir un interêt indivis de 51% dans la propriete AU33 OUEST en contrepartie de 5 000 000 $ en depenses d’exploration et de paiements en espèces de 700 000 $ sur une periode de cinq ans. Osisko a l’option d’acquerir une participation additionnelle de 9 % en contrepartie d’un investissement de  9 000 000 $ supplementaire en exploration sur une periode additionnelle de cinq ans, chaque million de dollars (1 000 000 $) d’investissement additionnel augmentant d’un pourcent la participation d’Osisko. Enfin, Osisko a l’option d’acquerir une participation additionnelle de 10 % en finançant entièrement une etude de faisabilite relative à la propriete AU33 OUEST au cours du moindre: (i) du temps restant de la seconde option et (ii) d’une periode de deux ans. Osisko est gerant du projet durant la periode d’option.

Osisko applique des mesures d'AQ-CQ strictes et conformes aux normes de l'industrie et aux exigences règlementaires en matière de presentation des donnees. Tous les resultats presentes ci-dessus ont ete obtenus par pyroanalyse standard sur des fractions de 50 g avec fini par absorption atomique ou fini gravimetrique (methode Au-AA24) et ponctuellement pour des multi-elements (methode ME-ICP 41) aux laboratoires d'ALS Chemex situes à Val-d'Or, Quebec.  Ce communique a ete redige par J. Berge, Ing. Jr., et approuve par Louis Caron, geo., personne qualifiee (43-101).


 

 

Enonces prospectifs

Certains enonces compris dans ce communique peuvent être consideres comme des « enonces prospectifs ». Tous les enonces dans ce communique qui ne sont pas des faits historiques et qui font reference à des evenements ou des developpements que la Societe prevoit sont des enonces prospectifs. Les enonces prospectifs sont des enonces qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent generalement être identifies par l’emploi de mots comme « prevoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l’intention », « estime », « projette », « potentiel » et d’autres expressions semblables, ou que des evenements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant notamment la poursuite du developpement du projet AU33 OUEST. Bien que la Societe est d’avis que les attentes exprimees dans ces enonces prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, incluant sans s’y limiter, que toutes les conditions techniques, economiques et financières seront rencontrees de façon à justifier la poursuite du developpement du projet AU33 OUEST, ces enonces ne garantissent pas les resultats futurs, et les resultats reels pourraient differer sensiblement des resultats prevus dans les enonces prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les resultats reels diffèrent sensiblement des resultats prevus dans les enonces prospectifs, citons notamment prix de l'or, les resultat des travaux d’exploration et de developpement, les risques non assures, l'evolution de la reglementation ou les sanctions, les vices de titres, la disponibilite de la main-d’œuvre, du materiel et de l'equipement, les delais d'obtention des approbations gouvernementales, l’accès soutenu à des capitaux et du financement, et la conjoncture economique en general. Ces facteurs sont plus amplement decrits dans la plus recente Notice annuelle de la Societe Osisko deposee sur SEDAR, laquelle fournit egalement d'autres hypothèses generales en lien avec ces enonces. La Societe met en garde le lecteur à l’effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n’est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les enonces prospectifs de la Societe devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnes ci-dessus, ainsi qu’aux incertitudes qu’ils sous-tendent et aux risques qu’ils comportent. La Societe est d’avis que les attentes refletees dans ces enonces prospectifs sont raisonnables, mais il n’y a aucune garantie que ces attentes s’avereront exactes et par consequent, l’on ne devrait pas se fier indûment aux enonces prospectifs compris dans ce communique. Ces enonces sont etablis en date du present communique de presse.